Travailler comme réceptionniste au sauna

Travailler comme réceptionniste au sauna

Permettez-moi tout d’abord de me présenter : je suis Eva, 27 ans, cheveux blonds foncés, quelque chose au-dessus des épaules, 170 longs seins de 65 kg et je suis mariée. J’ai travaillé comme réceptionniste mais, comme dans beaucoup d’entreprises, ils sont exclus, donc les emplois n’étaient pas à prendre non plus, mais nous étions habitués à avoir deux salaires et deux fois par an pour partir en vacances et je voulais continuer à marcher. Bref, mon mari Wim (28 ans) a commencé à bouder le fait que je devais faire de mon mieux pour obtenir un emploi. La tension entre nous a augmenté, même si notre vie sexuelle n’était plus un problème, car il devait s’entraîner deux fois par semaine dans la première équipe de son club de football et traînait sur le parc des sports tout le samedi. Le soir, il était généralement fatigué et s’endormait immédiatement. J’ai vu une annonce dans le journal qui cherchait un réceptionniste dans un complexe de sauna et j’ai dit cela à Wim, qui a tout de suite dit que vous n’alliez pas faire ça à ces coureurs nus. Je voulais reprendre le travail et j’ai dit que je pouvais demander s’il s’agissait seulement d’un travail de bureau et que cela payait bien. Ensuite, monsieur s’est changé et a dit que vous pouviez demander, bien sûr. J’ai immédiatement appelé et le lendemain matin, j’ai pu venir pour un entretien, ils m’ont interrogé sur mon expérience et sur ce que je pouvais faire d’autre. Parfois, ils devaient rattraper le service et masser quelqu’un quand il était occupé. J’y ai pensé un moment, mais j’ai entendu la femme qui a fait l’interview dire tout de suite que nous préférons quelqu’un qui peut ou veut apprendre cela, cela n’arrivera pas si souvent mais parfois c’est extrêmement occupé et cela paie en plus. J’ai dit que c’était bien et que j’avais une certaine expérience du massage (je ne lui avais pas dit que c’était avec une crampe en jouant au foot avec un de mes collègues et mon propre mari).